jeudi 27 février 2014

SANDERSON, Brandon : Cœur d'Acier.

Brandon Sanderson est l'auteur phare d'Orbit en ce qui concerne la fantasy. Ses qualités littéraires et créatives (nous les avons déjà exposées dans cet article) l'ont hissé parmi les plus grands auteurs du moment. Après un passage, pour moi, à vide de l'éditeur qui s'est concentré (et c'est son droit!) sur des titres plutôt girly (en grand format), il semble vouloir relancer ses titres fantasy en commençant et finissant l'année avec l'auteur qui nous intéresse ! Le premier titre de l'année sera donc un roman ado au sujet brûlant... [Lire la suite]
Posté par e_maginaire à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 22 février 2014

CLAVEL, Fabien : L'Evangile Cannibale.

 Je vous l'avais dit, ce début d'année sera, pour le blog, sous le signe des Indés de l'Imaginaire. Pour être exhaustif, après Mnémos, Les Moutons Électriques, c'est au tour des éditions Actusf de passer à la moulinette avec un auteur français plutôt connu (au moins des vieux rôlistes puisqu'il a participé à la revue Casus Belli et contribué à Nephilim, jeu de rôle mythique) : Fabien Clavel. Il nous sert ici un court roman sur les zombies. Encore, me direz-vous, mais où est l'ambition littéraire des Indés dont tu nous avais... [Lire la suite]
Posté par e_maginaire à 10:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 6 février 2014

REY, Timothée : Les souffles ne laissent pas de traces.

Un mois de janvier qui va sans doute être sous la bannière des Indés de l'imaginaire pour le blog car c'est du deuxième larron du triumvirat dont nous allons parler maintenant. 2013 m'a semblé une bonne année pour les Moutons avec le beau succès de Même pas mort (très bon roman dont il faudrait que je vous parle mais que tout le monde a déjà chroniqué!) notamment. 2014, souhaitons le, confirmera ce bel élan. Tout commence bien avec le lifting de la revue Fiction, l'entrée de l'éditeur au format poche de Mnémos et la publication d'un... [Lire la suite]
mardi 1 octobre 2013

NIOGRET, Justine : Mordred

Après un mois d'août plus que calme, voici que la rentrée littéraire nous assaille de nouveautés plus alléchantes les unes que les autres. Septembre a donc été le lieu (le temps) d'une bataille impitoyable pour la visibilité en librairie et surtout sur le net. Pour une fois, le petit poucet a peut-être battu (crié plus fort) que les grands frères tapageurs que sont les puissants groupes ou encore Bragelonne, et c'est tant mieux ! En effet, Mnémos, Actusf et les Moutons Electriques ont uni leurs forces, se regroupant sous la... [Lire la suite]
Posté par e_maginaire à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 30 août 2013

le Feuilleton de l'éte : PESCHET, Lilian : La Brigade des loups – épisode 1.

Mon feuilleton a tourné court et va maintenant se transformer en feuilleton de la rentrée. Qu'à cela ne tienne, si je n'ai pas beaucoup écrit ici, j'ai bien lu et suis maintenant prêt à vous en faire un compte rendu ! Nous continuons donc notre exploration de ce nouvel avatar du genre avec un éditeur qui fut parmi les premiers à relancer le modèle (économique ou littéraire ?) en numérique : les éditions Voy'[el]. Corinne Guitteaud (l'éditrice) a, en effet, commencé par rééditer sa propre trilogie GeMs en trois saisons... [Lire la suite]
mardi 13 août 2013

BACIGALUPI, Paolo : La Fille automate.

On ne parle pas assez du Diable Vauvert. Certes, c'est le deuxième article d'affilée que vous lirez de cet éditeur, mais je pense que c'est encore trop léger. En effet, deux fois sur trois, les romans qu'ils proposent me laissent sur le cul. Ils publient aussi des auteurs qui figurent dans ma bibliothèque idéale. Ici, encore une fois et avec beaucoup de retard (puisque j'ai attendu sa version poche pour le télécharger!), je ne peux que constater la divine qualité de ce roman ! Le monde. Plus de pétrole, fini l'Expansion.... [Lire la suite]

vendredi 26 juillet 2013

Le feuilleton de l'été :BORDAGE, Pierre : chroniques des ombres : épisodes 1 et 2.

Comme promis, je commence mon feuilleton de l'été par un auteur qui me semble emblématique du sujet. Pourquoi ? Tout d'abord parce que c'est un auteur connu et de qualité, publié chez un éditeur ayant « pignon sur rue », comme qui dirait. J'évacue donc, à priori, toute discussion quant à l'opportunité de publier n'importe quoi en numérique (compte d'auteur, amateurisme,...). Mais aussi parce que ce n'est pas la première incursion de l'écrivain dans ce domaine. En effet, avide d'explorer de nouveaux horizons... [Lire la suite]
Posté par e_maginaire à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 2 juillet 2013

le feuilleton numérique de l'été

Voilà c'est l'été (si si, le calendrier l'atteste!). Alors on a envie de s'évader (surtout quand le ciel reste maussade...), de lire quelque chose de bon, dépaysant, peu encombrant et économique. Comme ici on aime le numérique, j'ai pensé me pencher sur un petit phénomène du numérique qui m'interpelle et convient parfaitement à l'époque : la réapparition des feuilletons littéraires.             Depuis l'avènement de la dématérialisation du livre, les éditeurs n'ont eu de cesse de tenter de... [Lire la suite]
Posté par e_maginaire à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 13 mai 2013

ZITO, V.M. : l'Homme des morts.

Les romans qui prennent pour thème les zombies, c'est étrange. On se dit : une lecture, pourquoi pas, mais c'est bien sûr pour me nourrir de la métaphore sociétale. Pour autant, le zombie n'étant pas le plus malin des monstres, à part survivre, il ne nous reste pas grand chose comme intrigue à disposition. On se dit donc, c'était sympa, je me suis marré, mais ça ira, merci bien. Et puis, comme la coupelle de chocolat, on y revient avec culpabilité, augmentant la place réservée au mort-vivant dans la bibliothèque, toujours pour le... [Lire la suite]
Posté par e_maginaire à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 10 avril 2013

ELJUNDIR MYRA : Kaleb.

Avec une couverture comme celle-ci (une scarification ? un tatouage ?), un bandeau qui fait office de sous-titre (« C’est si bon d’être mauvais ») et un nom d’auteur imprononçable, Kaleb ne laisse pas indifférent. Et pour le moment, vous n’avez encore rien lu… Si le mal l’emporte sur le bien, si être mauvais vous sauve, Kaleb est-il un nouveau genre de héros ? Et nous, lecteurs, arrivons-nous à faire la part des choses, et à choisir notre camp sans se laisser séduire par la beauté adolescente ? Kaleb, 19... [Lire la suite]